Aller au cinéma en fauteuil roulant

 

Parlons objectivement. Les vieux cinémas ou les cinémas des petits villages ne sont pas adaptés : c’est évident. Mais qu’en est-il  des bâtiments relativement récents ? Ceux censés être aux normes ?

 

En règle générale, si quelqu’un daigne nous ouvrir les lourdes portes de l’entrée, c’est gagné. Les sols sont bien lisses pour rouler aisément et la tendance actuelle  veut  que les espaces soient aérés. Une fois entrés la solution de facilité serait d’aller aux bornes électroniques puisqu’il y en a des grandes et des petites : debout ou assis nous n’avons pas à galérer de ce côté-là. Seulement voilà,  pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Alors testons  la caisse. Et voici le premier souci : ce n’est pas à un guichet que nous avons à faire mais plutôt à un mur en haut duquel se trouve une tête nous cherchant du regard.

Parce que ça arrive qu’il y ait quand même un guichet adapté, ne soyons pas pessimistes : sauf que lorsqu’il y a la queue, ou que vous êtes en retard, vous ne le voyez pas. Qui plus est, peu de gens vous voient à ce moment là pour vous l’indiquer ou pour vous laisser passer (étrange n‘est-ce pas ?)  Inutile de vous préciser comme il est pratique de payer dans ce cas de figure… Ce léger écart étant minime, nous n’allons pas nous y attarder. Après tout il y a bien plus embêtant et souvent,  la belle rampe d’accès aménagée spécialement pour les personnes en fauteuil roulant rattrape bien les choses (quand elle est présente).

 

Maintenant, l’avantage du cinéma, c’est qu’il n’y a pas besoin de faire de transferts donc normalement les bras et les épaules non pas trop à se fatiguer. Dans la plupart des établissements il y a un endroit réservé aux fauteuils roulants. Pourquoi donc en parler du coup puisque ça a l’air d’être conforme ? Parce que cette fois ce n’est pas un souci de construction ou d’accessibilité devant lequel on se retrouve confronté mais plutôt à des mentalités qui ne voient pas plus loin que le bout de leurs nez.  En effet, il existe des « vides » à côté de certaines places destinés aux fauteuils roulant. Cela nous permet de nous installer dans une rangée, aux côtés de ceux qui nous accompagnent, comme n’importe qui et sans gêner.

 

salle-6f045

 

Souvent présents au fond de la salle, ces emplacements sont  fréquemment  occupés par certains  n’ayant pas compris le concept.  Soit par des personnes qui, en se mettant derrière,  pensent qu’on ne verra pas qu’elles sont seules (depuis quand être indépendant doit être une honte ?) soit par des couples qui veulent se faire des câlins sans qu’on les remarque. Résultat des courses nous nous retrouvons certes, installés à côté des autres sièges (et encore) cependant, dans l’allée face aux marches. Outre que ce soit dangereux, nous voilà mis de nouveau « en marge ». Imaginez la sensation que cela fait, les sentiments que cela peut amener. Une fois la colère de ce manque de civilité passée, c’est la solitude qui arrive (même si vous êtes accompagné) parce que vous êtes face à ce vide, vous n’êtes pas vraiment à une place et de ce fait votre différence vous revient de plein fouet. Et puis la fin du film : quand tout le monde s’en va, quand les gens vous passent devant, que vous créez malgré vous le bouchon de sortie. Et bien vous avez l’impression d’être juste un meuble, c’en est parfois assez effrayant (et un peu agaçant).

 

Alors s’il vous plaît messieurs dames, je sais que vous n’êtes pas tous concernés, mais je vous le dit pour que vous pensiez à nous : quand vous voyez ce vide à côté de 2 ou 3 sièges, sachez que ce n’est ni un effet de style, ni une réduction budgétaire, non. Cet espace est présent pour qu’il soit rempli par des personnes en fauteuils roulant. Elles ne sont pas des objets que l’on gare dans un coin mais bien des êtres humains qui ont le droit à leur place, ne l’oubliez pas.

 

(Oui oui je sais : quelle rabat-joie je peux faire des fois…)

 

tumblr_mx52escoyo1rjlxg7o1_500

 

 

Si vous aimez, n'hésitez pas : partagez !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Commentaires Facebook

commentaires

1 commentaire sur “Aller au cinéma en fauteuil roulant

  1. J'ignorais totalement que ces espaces étaient réservés aux fauteuils roulants! Grâce à ton article je ferais à présent d'avantage attention à l'endroit que je choisi quand je vais au ciné et je ne manquerais pas d'en parler à mon entourage 😉

Vos réactions...