Rallye des gazelles départ

Rallye Aïcha des Gazelles #2 – Départ de Nice, direction Maroc

 

Ça y est, le grand jour est arrivé pour les Gazelles de la différence, l’équipage 113 du Rallye Aïcha des Gazelles, dont 1parenthèse2vies est la marraine. Samedi dernier a eu lieu le départ officiel de France des plus de 160 véhicules (dont, pour la première année, 5 électriques !) sur la promenade des anglais à Nice. Et devinez qui était présente pour encourager ses filleules ? Allons-y, je vous raconte.

 

Vendredi 16 mars 2018 – Huit heures de route et me voici dans le sud, j’ai hâte d’enfin rencontrer Lyne et Françoise « en vrai ». Jusqu’à maintenant nos échanges n’ont été réalisés que par vidéo ou par écrit. Ce soir, les sponsors et proches des Gazelles de la différence ont rendez-vous à l’hôtel F1 d’Antibes Sophia Antipolis, partenaire de l’équipage, pour un cocktail dinatoire séance photos comprises. L’accueil fait par les représentants et salariés de l’hôtel est chaleureux et bienveillant. Les filles devraient nous rejoindre après avoir terminé les derniers préparatifs au rallye.

 

Et enfin les voilà ! Comme je les avais imaginées, elles sont pétillantes, un sourire continuellement présent sur leur visage et dans leurs yeux. Stressées ? Pas le moins du monde. Pas encore. L’important pour elles c’est l’instant présent, du moins est-ce l’impression qu’elles m’ont donné, ce qui renforce toute l’admiration que j’ai pour elles. Profiter des amis, de la famille, de l’excitation à l’approche du grand départ, tout simplement. Ah mais au fait ! J’ai découvert en même temps leurs tenues de combat, dont le dos de la veste particulièrement intéressant…

 

 

Les gazelles de la différence, veste
Les gazelles de la différence, dos de leurs vestes – Photo Hélène Boyer, ne pas reproduire

 

 

Samedi 17 mars 2018 – Après une nuit de sommeil (bien méritée ?) le levé a été doux : allons doucement mais allons bien. Lyne et Françoise sont parties aux aurores mais « le village » monté à l’occasion du départ dans Nice pour les visiteurs n’ouvrant qu’à 10h00, il est inutile pour nous autres de se presser. Nous nous donnons rendez-vous aux alentours de 11h00 au véhicule que nous encouragerons durant les quinze jours prochains que durera le rallye. L’occasion pour moi d’également le voir non pas en chair et en os, mais plutôt en métal et polymères, au-delà des dizaines de photos que je m’étais repassées déjà quelques fois.

 

 

Team 113 Rallye des gazelles 2018
Team 113 – Rallye des gazelles 2018

 

 

Pour les connaisseurs, c’est un Toyota KZJ95. Pour les artistes, il est recouvert de dessins d’enfants reprenant de jolies phrases comme « Ta différence c’est ma force » ou « On a tous une chance ». L’une des fenêtres rappelle bien sûr l’association d’équithérapie pour laquelle elles se sont lancées dans l’aventure, à savoir Équivia « Le cheval pour vivre sa différence » (dont Lyne est la fondatrice). Bref, un joli joujou, leur « bébé » comme elles l’appellent (ce qui ne choque pas quelqu’un qui nomme sa propre voiture « Citrouille »).

 

 

Team 113 Rallye des gazelles 2018
Team 113 Rallye des gazelles 2018 – Photo 1parenthès2vies, ne pas reproduire

 

 

Le matin est finalement vite passé, pour elles surtout : encore quelques check up, passage des dons pour le Maroc (elles notamment avaient amené des fauteuils roulants, entre autres), accueil des visiteurs, curieux et connaisseurs venus admirer les voitures décorées, dernier déjeuner avec les proches, petite zumba collective pour se donner du courage et déjà l’heure du départ était là.

 

15h00, allumage des moteurs, concert de klaxons, ultimes photos et au revoir. Dégagement de la route et bon voyage les gazelles !

 

 

 

 

Dimanche 18 mars 2018 – Je ne suis pas avec elles mais elles me tiennent au courant de leurs avancées. J’aime bien ces petits rapports journaliers. Aujourd’hui elles ont pris le bateau à Sète, direction Maroc. Il y a eu pas mal d’attente avant que toute cette caravane de voitures soit finie d’embarquer.

 

 

Départ des Gazelles 2018 Sète
Départ des Gazelles 2018 à Sète

 

 

Mardi 20 mars 2018 – Arrivée à Tanger après une traversée un peu houleuse, mais sans soucis notables. Ont pris la route pour atteindre le point de départ de ce qu’ils appellent le « Prologue » partie qui leur permet de se familiariser gentiment avec leur matériel dans un décor et sur un terrain encore inconnus pour elles. Leurs premières impressions :
« Traversée de l’Atlas de nuit : c’est dur mais beau. On se sent accueillies, même si on garde ce sentiment d’être étrangères. Le paysage fait penser à Star Wars par moment, et sur la route il y avait des chiens sauvages. Impressionnées, on ne s’est même pas arrêtées une seule fois ! »

 

Jusqu’à maintenant nous pouvions encore communiquer par sms mais à partir de ce soir 18h00, elles devront laisser leur portable aux organisateurs jusqu’au 31, fin du rallye. Elles ne seront plus que toutes les deux avec leur bolide.

 

Pour revoir le départ ou suivre la course en live, rendez-vous sur le site officiel, et pour les étapes, il y aura un petit topo fait sur M6, comme suit : du lundi au vendredi vers 20h20, le samedi vers 19h35 et le dimanche vers 20h45.

 

 

Les gazelles de la différence
Les gazelles de la différence – Photo 1parenthèse2vies, ne pas reproduire

 

 

Si vous aimez, n'hésitez pas : partagez !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

3 commentaires sur “Rallye Aïcha des Gazelles #2 – Départ de Nice, direction Maroc

  1. yessss. J’aurais aimé être au départ mais il faut faire des choix dans la vie!
    Je ne suis pas fana des 4X4 mais là c’est pas pareil…..Alors on va les suivre. Et puis peut-être aussi un peu plus…..mais ça ce sera pour plus tard.

Vos réactions...