Lille 2

Le salon des blogueurs de voyage 2019, direction Lille #2

 

La semaine dernière je vous ai emmenés faire un tour dans Lille, que j’ai découvert bien trop peu à l’occasion du WAT19, le salon des blogueurs de voyage de cette année (We Are Travel 2019).

 

Pendant ces quelques jours, les plus de 250 blogueurs participants ont été disséminés dans de nombreuses structures partenaires : hôtels, chambres d’hôtes et auberges de jeunesse, nous avons envahi la métropole pour trois jours intenses et intensifs !

 

 

Lille Grand Palais
Ouverture officielle à Lille Grand Palais – Photo 1P2Vs, ne pas reproduire

 

 

Hasard favorable pour suite luxueuse

 

Pour ma part, j’ai eu la chance d’être invitée à séjourner à l’hôtel Barrière de Lille (Cinq étoiles, rien que ça !). Lorsqu’en Belgique en décembre dernier je vous parlais de mon hôtel de princesse, je ne pensais pas que j’aurai l’occasion de séjourner dans mieux, aussi vite qui plus est. Déjà ça n’est pas une chambre que le groupe Barrière nous proposait, mais une suite…  Sans doute plus grande que mon propre appartement ! Passée l’entrée en direction du salon, l’accueil Lillois était bien là : des ballons, des fraises, des gâteaux de la région et un mot personnalisé affiché sur le grand écran servant de télé, je ne cache pas avoir été très impressionnée !

 

 

Barrière
Photo 1P2Vs, ne pas reproduire

 

 

Mais mon fauteuil Albert n’avait que faire de ces (si charmantes) attentions, lui ce qui l’intéressait, c’était d’évaluer l’accessibilité du lieu (normal). Bon le salon, rien à dire : spacieux, pas trop encombré avec de quoi écrire, travailler à un bureau, se faire un thé ou/un café… Le canapé y était un peu bas, comme tous les canapés du monde, mais j’aurais pu m’y installer je pense avec l’aide d’une planche de transfert.

 

Côté chambre, lit gigantesque, à hauteur (quoi que le matelas étant un peu mou, pour en sortir le matin ça n’était pas toujours du plus évident, physiquement parlant) avec la place suffisante pour se transférer du fauteuil des deux côtés. Ici encore un écran plat, une table et un petit meuble bas qui ne gêne en rien la circulation.

 

Je termine par le meilleur, la salle de bain… Je ne me souviens pas en avoir déjà vu une aussi grande : baignoire (inutile pour moi mais accessible à ceux capables de se tenir un peu sur leurs jambes), lavabos sans meubles en dessous (comme à la maison), une douche adaptée particulièrement vaste et bien équipée, des WC de la même taille avec assise à hauteur parfaite et barres de maintien bien placées.

 

 

Accessibilité Barrière
Et il y a encore la baignoire derrière moi ! – Photo 1P2Vs, ne pas reproduire

 

 

J’ai été éblouie par cet espace et la facilité que j’avais à y déambuler. Étonnée que ce soit à ce point bien pensé pour les handi (à ce niveau, c’est rare). Et puis un petit flyer a attiré mon attention, posé sur l’une des tables de chevet : le groupe Barrière soutient l’association Comme les autres de Michaël Jérémiasz (champion handi-tennis) qui vise à accompagner socialement les personnes qui ont un handicap suite à un accident, par le biais de séjours sportifs un peu dingues. Et si cette cause leur est importante, c’est parce que Diane Barrière (héritière ayant été à la tête du groupe de 1990 à 2001) a vécu la tétraplégie suite à un accident d’avion. Comme quoi il n’y a pas de secret… Est-ce que pour faire bien, il faut forcément être concerné ?

 

Au premier coup d’œil il y eut cependant un bémol. Les rideaux qui faisaient la longueur de la suite (très très longs donc, et de ce fait très lourds) qui ne s’ouvraient et ne se fermaient que manuellement promettaient de me faire peiner plus que nécessaire. J’allais découvrir par la suite avec soulagement que ça ne serait pas le cas car chaque jour, quelqu’un passait les ouvrir le matin, les fermer le soir (ils pensent vraiment à tout !)

 

Chaque fin de journée, quand nous rentrions du salon, nous attendait une nouvelle surprise. Après les spécialités sucrées de Lille, nous avons eu un bon pour trente minutes de massage dans leur spa (à l’étage au-dessus du mien), et le dernier jour une boîte de chocolats, toujours accompagnés d’un petit mot de la direction. Est-ce qu’on peut dire que nous avons été chouchoutés ? Complètement ! Et je ne parle même pas du merveilleux buffet de petit déjeuner ni de l’efficacité du voiturier ou de la grande gentillesse et serviabilité du personnel.

 

 

Hope à Barrière
Photo 1P2Vs, ne pas reproduire.

 

 

BREF. Si l’envie vous prend de vous faire plaisir le temps d‘une nuit ou deux dans cette belle ville du Nord qu’est Lille, offrez-vous l’hôtel Barrière, vous ne serez pas déçus !

 

 

Forum à thème touristique

 

Mais le salon des blogueurs de voyage c’est avant tout un grand meeting entre passionnés. Installé au Grand Palais, je pouvais accéder à tous les étages pris par le WAT grâce à des ascenseurs, même si parfois cela me demandait de faire des tours et détours. Pendant deux jours se côtoyaient d’un côté les professionnels de tourisme, amoureux de leurs régions, de l’autre les blogueurs, amoureux de la découverte et du partage.

 

 

Photo salon
Photo Nico Gomez – We are travel

 

 

Et on enchaînait les rendez-vous, espérant que ça matche, que l’alchimie se fasse et que la magie opère. C’est un peu comme un speed dating à la recherche de l’âme sœur sauf que là, ce sont les voyages qui nous rassemblent et la volonté de leur donner un but. Le mien ? Sensibiliser à l’inclusion du handicap dans la société et le tourisme actuel. Les spécificités de chaque blogueur font son charme : eux à vélos, eux en famille, lui en stop, elles en bus scolaire jaune, eux avec leur chien, lui en mode survivor… Et moi avec un fauteuil, une voiture Citrouille et une mascotte Lego. Est-ce que j’ai eu du succès ? Je l’ignore. En revanche Hope (la fameuse mascotte Lego donc) en a eu ! Espérons qu’elle nous emmènera découvrir les quatre coins de la France ou du globe prochainement !

 

 

Hope à Lens
Où est Charlie Hope sur le stand de Lens ? – Photo 1P2Vs, ne pas reproduire

 

 

Lieux bien trouvés pour soirées bien menées

 

Et puis le WAT, au-delà des rendez-vous pro, des blogtrips et des conférences, c’est aussi des soirées pour décompresser, pour échanger et pour parler travail de façon informelle (c’est ça quand on aime ce qu’on fait).

 

La première était réservée aux blogueurs uniquement, et se déroulait dans un endroit bien particulier à l’esprit à la fois très jeune et très artistique : la Condition Publique à Roubaix. D’ailleurs le lieu est décrit sur le site comme étant un laboratoire créatif et il est vrai que c’est une image qui lui va bien. Organisé en plusieurs salles, plusieurs espaces, le tout dans un bâtiment alliant l’ancien au moderne, il y a de quoi faire en expositions, spectacles, bidouillages et œuvres d’arts. J’aurais été curieuse de le voir (aussi) de jour ! Mais ce soir-là déjà il nous offrait de bien jolies choses : un peu de bricolage à faire, de tableaux à regarder, des bières artisanales à déguster, un karaoké franglais auquel s’égosiller (en chantant faux évidemment) et dans la cour (accessible mais pavée), quelques Food truck de produits du coin à goûter.

 

 

La Condition Publique
Photo 1P2Vs, ne pas reproduire.

 

 

La deuxième soirée officielle quant à elle visait (comme chaque année) à mêler blogueurs et professionnels de tourisme pour se découvrir sous un angle là encore, moins formel. Cette fois-ci, elle s’est déroulée dans les locaux de la CCI de Lille. Alors oui, comme ça ça ne fait pas rêver. Mais si je vous mets ces photos, ça va peut-être un peu changer.

 

 

CCI Lille
Intérieur de la CCI à Lille… Pas mal non ? – Photo 1P2Vs, ne pas reproduire.

 

 

Atelier moules frites
Je vous avez bien dit que je vous ferai rêver ! – Photo 1P2Vs, ne pas reproduire.

 

 

À l’instar de 2018, l’édition 2019 nous a de nouveau régalé de lieux étonnants, de rencontres épatantes et de promesses enivrantes. Je m’y suis sentie plus à ma place que précédemment, j’étais moins « la petite nouvelle » et je sais aujourd’hui ce qu’1parenthèse2vies a à offrir… Maintenant ce qui m’intéresserait, c’est de savoir ce que vous, vous en pensez : qu’a à offrir 1parenthèse2vies ?

 

 

Si vous aimez, n'hésitez pas : partagez !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Email this to someone
email
Print this page
Print

3 commentaires sur “Le salon des blogueurs de voyage 2019, direction Lille #2

  1. je sais je sais: il mange des fraises Tagada!!!!!!!!
    bon par contre l’hôtel…..ouahhhh. J’emmènerais bien ma chérie y passer 2 ou 3 nuits! D’autant plus que nous avons envisagé d’aller découvrir Lille.

Vos réactions...