Traitrise à l’habillage, conclusion.

Deux jours après ma constatation sur les chaussettes et alors que je me faisais traumatiser une fois de plus par la séquence « habillage » de mon quotidien, m’est venu une réflexion lumineuse…

Être handicapé, ça donne VRAIMENT envie de devenir nudiste ! 

 

 

 

Si vous aimez, n'hésitez pas : partagez !
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someonePrint this page

Commentaires Facebook

commentaires

2 commentaires sur “Traitrise à l’habillage, conclusion.

  1. Il est vrai que tout ce qui est "quotidien" devient gigantesque quand on se retrouve face au handicap….quelque soit le degre du handicap il est invalident dans beaucoup de gestes "simples" de la vie de tous les jours… De grace mesdames et messieurs les tetes pensantes aux soit disant amenagements pour handicapes… devenez une seule et unique journee handicapes et la vos decisions a propos des amenagements seront probablement plus concretes…

Vos réactions...