Paris en fauteuil

Paris et tourisme en fauteuil, qu’est-ce que ça donne ?

 

Il y a quelques mois de cela, la blogueuse de Dévoiler Île-de-France, Ana, m’a proposé de partager avec vous les infos qu’elle avait récolté quand à la possibilité de faire du tourisme à Paris quand on est en fauteuil. Spécialiste de la capitale, ce que je ne suis pas, je me suis dit qu’elle aurait bien plus à vous offrir que moi sur le sujet et que ça ne pourrait que vous intéresser. Alors, on y va ?

 

 


Suivons la guide !

(bon j’y ai quand même mis mon grain de sel, vous vous en doutez, vous reconnaitrez facilement je pense) !

 

« Vous êtes passionné d’histoire ou amateur d’art ? Vous souhaitez visiter la région parisienne et vous vous déplacez en fauteuil roulant ? Avec cet article je voudrais vous aider à trouver des endroits à visiter à Paris. Dans la capitale vous trouverez forcément un musée, un monument, un jardin ou bien un édifice religieux qui satisfera votre envie de culture. Mais attention, la partie historique de la ville s’avère parfois difficilement accessible. Je vous conseille donc de venir dans le coin accompagné d’une personne valide plutôt que seul. Cette liste n’est pas exhaustive. Elle se base seulement sur les sites que j’ai moi-même visité.« 

 

 

Les monuments accessibles pour les PMR

 

Symbole de l’architecture en fer, la Tour Eiffel fait son apparition pour l’exposition Universelle de 1889. Sans aucun doute la Dame de Fer accueille les personnes à mobilité réduite jusqu’au deuxième étage grâce aux deux ascenseurs installés dans ses pieds. Sur présentation de la carte d’invalidité, vous aurez même droit à un tarif réduit ! Pour plus d’informations rendez-vous sur le site officiel qui a une page dédiée.

 

 

Tour Eiffel
Tour Eiffel – Photo Dévoiler Île de France, ne pas reproduire.

 

 

  • L’arc de Triomphe

Le lendemain de la bataille d’Austerlitz, Napoléon Bonaparte  demande la construction de l’Arc de Triomphe. Cette décision a été prise pour célébrer la victoire de l’armée Française. Aujourd’hui le monument est un incontournable de la Capitale. En effet, il peut être visité de jour comme de nuit et offre un magnifique vu panoramique sur la ville.

 

Jusqu’en 2018 le site n’était que partiellement accessible aux handi à roues, mais depuis des travaux ont été fait notamment pour permettre l’accès à la terrasse. L’autre bonne nouvelle ? C’est que l’accès est gratuit pour les personnes en situation de handicap ainsi que pour leur accompagnateur, elle est pas belle la vie ?

 

 

Les musées accessibles

 

  • Le Louvre

Situé dans le premier arrondissement de Paris, l’ancienne résidence royale abrite le plus grand musée d’art et d’antiquités du  monde. Pour faciliter la visite aux personnes avec des difficultés motrices (entre autres), le musée prête des fauteuils roulants en cas de besoin. De plus, l’accès est gratuit, prioritaire et sans attente pour les personnes ayant un handicap et pour leurs accompagnateurs (bon, on emmènera pas tous les copains non plus, ils sont gentils mais pas idiots les gars de l’entrée !) Pour plus d’informations, c’est par ICI.

 

En 1927 l’ancienne orangerie du jardin des Tuileries reçoit les Nymphéas de Claude Monet et la collection Walter-Guillaume. L’accès est gratuit et prioritaire aux personnes en situation de handicap. Des plans d’accessibilité bien détaillés sont à votre disposition ici.

 

 

Les Nymphéas à Paris
L’une des 250 peintures à l’huile de Claude Monet faisant partie de « Les Nymphéas »

 

 

Le Musée des Arts et Métiers met en valeur la cohabitation de plusieurs époques d’ingéniosité du cerveau humain. Les collections sont présentées sur sept thèmes : énergie, instruments scientifiques, matériaux, communication, constructions, mécanique et transports. Vous avez une carte d’invalidité ? Toutes ces collections sont gratuites pour vous et votre accompagnateur.

 

Le musée est accessible de plain-pied, depuis la rue Réaumur. Mais si vous arrivez en voiture, faites une demande au moins 48h à l’avance, de façon à faire ouvrir l’accès situé au 1, rue Vaucanson. Vous avez plus d’informations sur le site à ce sujet.

 

Des ascenseurs assurent le déplacement d’un niveau à l’autre. Le parcours dans les salles se fait en suivant en circuit spécifique, il ne suffit plus qu’à suivre le plan donné à l’accueil.

 

Le Grand Palais est un monument remarquable grâce à son architecture et à ses dimensions. Il est érigé en 1900 pour l’exposition Universelle de la paix, de l’art et de la technique. Les architectes décident de travailler avec l’acier, le verre et la pierre pour obtenir des dimensions exceptionnelles et des volumes remarquables.

 

Il accueille les visiteurs à mobilité réduite par deux accès. Les expositions situées dans les galeries Nationales sont accessibles par l’avenue du Général Eisenhower. Les expositions situées dans la Nef et dans la galerie Sud-Est sont accessibles par l’avenue Winston-Churchill. Les ascenseurs permettent d’aller aux salles des expositions, aux toilettes et au service de restauration. Mais attention l’accès en fauteuil roulant n’est accessible que partiellement !

 

L’ancien hôtel particulier abrite sur deux étages de nombreuses sculptures en marbre et en bronze réalisées par Auguste Rodin. L’ensemble du musée ainsi que le jardin sont accessibles gratuitement pour les personnes en situation de handicap ainsi que pour leur accompagnateur.

 

 

 

Petit Palais à Paris
L’intérieur du Petit Palais – Photo Dévoiler Île de France, ne pas reproduire.

 

 

Le Petit Palais est le musée des Beaux-Arts de la ville de Paris. Il se divise en deux parties. Vous souhaitez voir les expositions temporaires payantes ? Dirigez-vous vers l’aile de droite présente. Si vous voulez voir les collections permanentes il faut aller à gauche. L’ascenseur situé à côté de l’escalier principal permet l’entrée en fauteuil roulant. 

 

D’ailleurs l’ensemble des salles du musée ainsi que les sanitaires sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

 

L’appartement de Victor Hugo situé dans l’hôtel de Rohan Guéméné retrace la vie de l’écrivain selon les trois périodes marquantes : avant, pendant et après l’exil. L’ensemble des salles du musée accueillent les personnes à mobilité réduite.

 

 

Les châteaux 

 

Le château de Vincennes est accessible partiellement aux personnes à mobilité réduite. Vous pouvez vous déplacer dans la cour et au rez-de-chaussée du donjon. Les rampes inclinées vous permettront l’accès à la boutique et dans la Sainte-Chapelle. Par contre, le reste du donjon est inaccessible en fauteuil roulant.

 

Lors de ma visite j’ai eu la chance de rencontrer une personne à mobilité réduite qui m’a gentiment prêté son fauteuil roulant. J’ai donc testé le déplacement dans la cour pavée et franchement c’était une rude épreuve!

 

  • Le châteaux de Versailles

Le château de Versailles était la résidence des rois Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. L’harmonie architecturale du château et son jardin visent à glorifier la monarchie française.

 

 

Versailles
Versailles de l’intérieur – Photo 1parenthèse2vies, ne pas reproduire.

 

 

Dès l’arrivée au château un chemin piétonnier ouvre l’accès à la grille royale et à l’entrée A, car le château est accessible gratuitement pour vous et votre accompagnateur. Vous bénéficiez du stationnement gratuit sur demande en préalable dans la cour d’Honneur du château. Les ascenseurs assurent votre déplacement d’un niveau à l’autre. Vous avez donc accès à la cour d’honneur, la cour royale, à la galerie de l’histoire, au grand appartement du roi, à la galerie des glaces et à la galerie des batailles.

 

 

Les édifices religieux

 

  • Notre-Dame de Paris

La cathédrale est accessible partiellement en fauteuil roulant. Vous pouvez donc visiter la nef car l’entrée est de plain-pied. Par contre le chœur et le Trésor qui se trouvent au fond de la nef ne sont pas accessibles car aucune rampe n’est prévue pour . Le sommet et La Crypte ne sont  pas non plus accessibles. (Attention , la catastrophe du mois d’avril a très certainement eu des répercussions sur ces informations !)

 

  • La basilique de Sacré Cœur

Au premier abord la butte Montmartre paraît inaccessible en fauteuil roulant. Cependant vous avez un funiculaire à gauche qui assure la montée. Par contre, les pavées et les pentes rendent les balades aux alentours difficiles voire impossibles.

 

 

Funiculaire à l'ancienne
Funiculaire Montmartre – Photo du site Paris Zig-Zag, ne pas reproduire.

 

 

La basilique est également atteignable en entrant par-derrière. Par contre le dôme n’est pas accessible pour ceux qui ont des difficultés motrices.

 

  • L’église de la Madeleine

La Madeleine est accessible en fauteuil roulant par la gauche par rapport à l’escalier principal. En effet, vous pouvez visiter l’ensemble de cette étonnante église, dépourvu de fenêtres!

 

 

Les parcs et jardins

 

Un séjour dans la Capitale oblige un passage dans ses beaux jardins. Parmi les jardins historiques vous avez l’accès aux jardins de Luxembourg, au jardin des Tuileries situé entre la Place de la Concorde et le Louvre. Vous avez également accès aux jardins de Versailles par la grille de la Petite Venise ou en haut du parterre Nord.

 

Parmi les plus modernes vous pouvez visiter le parc André Citroën. Je vous conseille fortement de faire un tour en ballon. Le panorama est magnifique!

 

Pour les jardins botaniques vous avez le Jardin des plantes et le Parc floral de Paris. Attention, ce dernier est accessible partiellement car une partie du parc est en hauteur. Mais si vous êtes accompagné il n’y a pas de problème. 

 

 

Parc floral
Parc Floral de Paris – Photo Dévoiler Île de France, ne pas reproduire.

 

 

Les transports en commun adaptés 

 

La RATP met à votre disposition un ensemble de moyens de transports en commun. Cependant ce réseau est partiellement accessible en fauteuil roulant. En ce qui concerne le métro à Paris, vous avez la ligne 14 qui est totalement équipée pour vous recevoir. Certaines autres peuvent vous embarquer… mais mieux vaut être accompagné (wagons pas toujours à hauteur ou parfois un peu éloignés du bord) Les RER sont partiellement équipés tandis que les bus et les tramways sont accessibles à 90%. Pour être sur d’emprunter le moyen de transport le plus adapté n’hésitez pas à consulter le site officiel !

 

 

Si vous aimez, n'hésitez pas : partagez !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

6 commentaires sur “Paris et tourisme en fauteuil, qu’est-ce que ça donne ?

  1. Effectivement liste non exhaustive mais néanmoins bien intéressante !!!
    Pour le métro, la difficulté est dans l’installation dans les rames, mais aussi dans l’accès jusqu’au rame.
    Les valides arrivent à se perdre avec les sens interdits, les escalators en panne, les passages fermés ou autre travaux… alors pour un handi ça doit être encore plus galère… un petit article spécialement sur le métro avec les infos sur quelles lignes disposent d’un ascenseur serait utile !! 🙂 peut être que la RATP l’a déjà créé sur son site ou son appli 😀

    1. Oui, en effet Cilou sur l’application RATP les arrêts équipés pour recevoir les personnes en fauteuil roulant sont signalés par une petite icône. Il faut savoir que très suivant il y a un décalage entre les quais et le train c’est pour quoi il est nécessaire de demander de l’aide au personnel de la RATP lors de votre arrivée en gare . Ils vont installé une rampe pour faciliter votre monté.

    2. La première fois que j’ai dû prendre le métro, le premier ascenseur était en panne, le second… en maintenance !! Heureusement j’étais avec mon frère aîné qui a réussi à me faire descendre par l’escalator mais je peux t’assurer qu’on ne faisait pas les fiers : c’est ultra dangereux et je n’étais pas tellement rassurée !

Vos réactions...