Fauteuil tout terrain Quadrix

Handisport et loisirs – Le Quadrix, fauteuil tout terrain des montagnes.

 

Au mois de septembre je suis partie en vadrouille. Avec un été un peu chamboulé pendant lequel je n’avais pas bougé, ça commençais à me titiller. Partir une semaine ici, une semaine par là, voir les amis qui sont loin, faire un crochet dans la famille, visiter… La dernière escale s’est faite en Alsace.

 

Mon amour pour cette région me faisait être en manque de ses beaux paysages et ses maisons à colombages. Je n’y étais pas retournée depuis 2017, j’avais pourtant tout un tas de choses encore sur ma liste à y voir et à y faire.

 

 

Alsace en fauteuil Colmar
Colmar et sa si jolie Petite Venise – Photo 1parenthèse2vies, ne pas reproduire.

 

 

Envies sportives dans cadre splendide.

 

Parmi celles-ci, j’avais une idée derrière la tête qui ne me lâchait pas. Je voulais faire une balade dans les montagnes, en pleine forêt, que ce soit à la fois fun, beau… et sans mon fauteuil Albert ! Non pas que nous soyons fâchés lui et moi, mais disons que le mode couple fusionnel ça va un temps (ou pas). J’avais envie de le laisser un peu de côté pour une fois. Je l’ai donc abandonné quelques heures au profit d’un Quadrix.

 

Un quoi ? Ne t’en fais pas mon Optimiste, j’y viens et je t’explique.

 

Au départ, j’ai cherché selon ce que je connaissais, à faire une sortie en Fauteuil Tout Terrain électrique. Mon initiation dans le canyon de Bozoul m’avait enchantée et j’avais très envie de réitérer l’expérience. Seulement voilà, un FTT ça ne se trouve pas sous le sabot d’un cheval. Déjà parce que ce serait très inconfortable pour le-dit cheval, ensuite parce que c’est un matériel assez spécifique (et onéreux avec ça !) Naviguant de sites internet en sites internet, je voyais passer là des FTT mais sans assistance, là des FTT… trop assistés ! Soit avec un accompagnateur qui pilote.

 

Or tu me connais, me faire balader n’est pas du tout dans mes habitudes. L’action en revanche, ça c’est mon truc : jouer les casse-cou, me dépenser, profiter… Mon périmètre de recherche était large, l’Alsace est une vaste région où les loisirs y sont développés. J’ai donc fini par tomber sur le Graal qui répondait à mes critères : Le refuge du Sotré.

 

 

Refuge du Sotré - Vosges
Vue du refuge… plutôt pas mal non ? – Photo 1parenthèse2vies, ne pas reproduire.

 

 

À deux roues du but…

 

Situé à une heure de route de Colmar où j’avais posé mes bagages, à quelques minutes de l’un des lieux dans lesquels je souhaitais me rendre pendant mon séjour, c’était géographiquement parfait. Et puis en me renseignant davantage, je vois que le refuge, qui propose hébergement, repas et activités, possède les labels « Espace Loisirs Handisport » et « Tourisme & Handicap » : j’étais sur la bonne piste.

 

Menu déroulant des activités, je clique sur « Fauteuil tout terrain Quadrix » et m’y voici, tout y est expliqué. Ça n’est pas tout à fait ce que j’avais testé en Aveyron mais ça me semble adapté. À la fois à mon envie de me bouger et à la fois à mon incomplète tétraplégie. Pour être certaine de mon coup, j’appelle directement et toutes mes questions trouvent leurs réponses. Il ne me faut pas longtemps pour prendre une décision. Le lendemain je réserve une sortie pour deux personnes (une valide et une handi mais les deux en Quadrix) sur une demi-journée avec un guide/accompagnateur qui lui sera en trottinette tout terrain. J’avais hâte.

 

Le jour J je découvre l’engin. Grosses roues cross, guidon avec freins, pas de pédalier, rien pour se propulser. C’est un sport à pratiquer uniquement en descente avec ce modèle-ci (il existe différents types de fauteuil tout terrain.) Une camionnette embarque donc humains et fauteuils pour se rendre au point de départ, elle nous récupérera plus tard en bas du parcours. Casques mis, ceintures attachées, règles de sécurité révisées et pour moi, main gauche fixée au guidon pour rester stable, la montagne et sa forêt sont à nous.

 

 

Fauteuil tout terrain Quadrix
Bienvenue dans la douceur des Vosges – Photo 1parenthèse2vies, ne pas reproduire.

 

 

Expérience du fauteuil tout terrain validée !

 

Mes quelques abdos sont mis à rude épreuve et j’adore ça. Ma main droite se charge de gérer ma vitesse avec le frein. Il m’a fallu trouver la bonne stratégie pour l’actionner avec assez de force tout en étant capable de tourner à ma guise. La piste est parfois très raide, les virages pas toujours larges, mieux vaut maîtriser un minimum. Je reste prudente au début… pour peu à peu me laisser aller à m’amuser en prenant de la vitesse. Nous nous arrêtons régulièrement pour profiter des points de vues superbes qui nous sont offerts : là un lac, là les sommets, là de charmants villages. Ces pauses tout en douceur entre deux montées d’adrénaline, c’est exactement ce que j’aime et je ne boude pas mon plaisir.

 

 

Lac Vert des Vosges
Lac Vert (lac de Soultzeren) – Photo 1parenthèse2vies, ne pas reproduire.

 

J’y passerais volontiers la journée, si je ne sentais pas mes mains fatiguer de forcer pour la direction et le freinage. Même lorsque je finis par tomber en plein dans les orties après avoir pris un dévers trop brusquement (je n’ai jamais dit que j’étais quelqu’un de délicat), je ne trouve rien de mieux à faire qu’à en rire. On ne se refait pas : si je n’ai pas mal, c’est que ça va.

 

Bon, je ne le cacherai pas, mes courbatures du lendemain se sont attardées quelques jours, mais ça valait le coup. Le guide était extraordinaire, l’accueil au refuge tout autant. La personne valide à qui j’ai fait découvrir l’activité s’est éclaté autant que moi. Nous avons été d’accord pour dire que ce serait à refaire sans hésiter !

 

 

Maintenant c’est à ton tour :

 

Bien sûr, il faut être en forme car c’est assez physique : il faut pouvoir se maintenir dans le fauteuil tout terrain car ça bouge beaucoup (sans abdo ou tonus du tronc ce serait compromis) et avouons-le, avoir deux mains qui fonctionnent aurait été plus confortable. À part ça, valide ou handi, c’est une activité à tester (je dirais bien « les yeux fermés » mais j’aurais peur d’être prise au mot).

 

 

 

 

Si vous aimez, n'hésitez pas : partagez !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email
Print this page
Print

2 commentaires sur “Handisport et loisirs – Le Quadrix, fauteuil tout terrain des montagnes.

  1. ah ça fait envie……………va vraiment falloir que nous retournions dans cette très belle région. Et puis j’essayerais bien ça, moi!

Vos réactions...